Valmont poursuit son implantation au Moyen-Orient

Après avoir honoré une commande de 272 mâts lumineux pour le Qatar, en 2015,  Valmont, leader français du mât d’éclairage, poursuit son implantation au Moyen-Orient. Cela compense le recul du marché de l’éclairage public en France.

Le contrat exceptionnel est terminé depuis juin 2015. Valmont, leader français dans la fabrication de mât d’éclairage, a honoré sa commande de 272 colonnes lumineuses. Du haut de leurs 28 mètres, ces colonnes éclairent les huit kilomètres d’autoroute qui desservent le nouvel aéroport international de Doha, au Qatar.

Pour cette entreprise de 265 salariés, ce contrat de 16 millions d’euros, le plus gros jamais conclu par Valmont France, est une vitrine, un showroom à l’air libre.

50 M d’euros de chiffre d’affaires

Crée en 1957 sous le nom de Sermeto, l’entreprise a rejoint le groupe américain Valmont il y a 26 ans. Cette société, qui produit annuellement 90.000 mâts en acier et 20.000 en aluminium pour le marché français,  poursuit son implantation au Qatar. Dans l’enceinte de l’usine de Charmeil, près de Vichy, des poteaux d’éclairage de 17 mètres attendent leur départ pour être installer sur le golf de Doha.
« Sur la lancée du chantier de l’autoroute de Doha, nous avons eu des demandes de consultation, explique Bertrand See, directeur général de  Valm. Nous sommes référencés au Qatar et plus largement au niveau du Golf persique. Il y a beaucoup de projets où il faut apporter une touche esthétique et technologique. Nous sommes par exemple présélectionnés pour un marché d’éclairage du métro de Doha. »

Lire la suite sur lamontagne…