Dubai Gitex 2018

A l’occasion du Gitex 2018, la police de Dubaï, qui avait déjà innové l’année dernière en présentant

notamment son hoverbike, a dévoilé l’autonomous self driving police station, une station de police autonome, en français. “L’idée est que cette station de police mobile puisse être appelée par les citoyens à l’aide de l’application de la police de Dubaï”, explique à L’Usine Digitale le capitaine Essa Ibrahim Basaeed.

UNE MISE EN SERVICE EN 2020 ?

Il précise que l’idée est d’avoir une flotte de postes de police autonomes pouvant se déplacer à la demande. Le design intérieur et extérieur de ce premier prototype exposé au Gitex pourra changer d’ici sa mise en service prévue pour 2020, espère la police de Dubaï. Pour l’instant le véhicule électrique peut- ouvert à l’aide d’une carte d’identité ou via un système de reconnaissance faciale. La station de police sur roues est connectée directement au centre de commandement de la police de Dubaï ainsi qu’à son centre de contrôle.

Des caméras surveillent l’extérieur et l’intérieur du véhicule qui est aussi bardé de capteurs pouvant détecter les mouvements, la fumée et la température. A l’intérieur, “un ordinateur” doté d’un écran tactile et qui ressemble très fortement à un distributeur automatique de billet, permet aux citoyens de réaliser les tâches qu’ils souhaitent. Pour cela, “ils doivent se connecter en scannant leur passeport”, explique le capitaine Essa Ibrahim Basaeed. Le citoyen peut ensuite “régler une amende par carte ou en liquide, déposer une plainte qui est instantanément transmise au commissariat de Dubaï ou encore dénoncer une infraction”, liste le capitaine Essa Ibrahim Basaeed. Un officier peut même demander plus de détails si besoin.

Lire la suite sur usine-digitale…